UA-65828409-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2016

EDITO: ALÉAS TAURINS....

EDITO: ALÉAS TAURINS...

 li profil.jpg

 

Il en est des destins qui se rompent comme le sol se dérobe sous tes pas quant tu t'y attends pas...C'est prompt, violent, brutal...Ça prévient pas... Quand le sort en est jeté...Alea jacta est.

Le destin (ante-mortem en tout cas) de Joachim Ballester s'est arrêté samedi dernier lors de la bandido à La Grande-Motte.

Figure de Lansargues, membre du club taurin grauléen Lou Gregau, Joachim a été percuté par un cheval lors de la Bandido. Décédé le 28 juin, le "Rouge", le "Rouquin", homme de bouvine et de chevaux aura inspiré nombre de raseteurs ou anciens raseteurs lansarguois, et plus généralement, nombre d'amoureux de notre territoire..

L'homme qui , à une vingtcinquaine d'années, en compagnie de ses acolytes lansarguois faisait reculer une vache dans les Arènes de Lansargues, l'homme, qui, un peu plus tard, rentrait  au Bar du Bon coin à cheval (BBC ancienne configuration du temps des Loubet, Causse... c'était quiché dedans avise!), l'homme qui aura transmis sa passion à tant d'aficiounados, rejoint donc le paradis de la Bouvine...

Ses obsèques auront lieu demain, en l'Église Saint-Martin à 9h. Toutes nos condoléances sont adressées à ses proches.

 

Il en est des trajectoires qui s' interrompent comme quand tu montes aux planches et que le sol devient plus proche qu'il n'y parait... Aléa plus heureux cette fois, , puisque de brisé , il n'y a point eu de vie mais un tibia-péroné.

Le bruit de la barrière contre sa jambe doit encore résonner aux oreilles de notre éminent raseteur Victor Jourdan. Toujours à la Grande-Motte, (ville peut-être maudite pour nos pieds plus sensibles à la fermeté du sable des Arènes qu'à la mollesse des marais et roseaux?), dimanche dernier le raset de Victor s'est terminé par une fracture du tibia-péroné.

Aléas taurins, alea jacta est, le sort en jeté.. Victor Jourdan, deuxième du Trophée des raseteurs avant ce coup du sort remettra, avec la combativité qu'on lui connait, ses espoirs de remporter le Trophée a l'an Qué Vèn...

Tous nos vœux de prompt rétablissement lui sont adressés.

 

Il en est, enfin, des chemins qui dévient... Tous les chemins mènent à Rome, il faut croire, alea jacta est, que le chemin taurin mène aussi  à Lansargues! Sur une note plus heureuse, on vous annoncera que les Arènes Lansarguoises accueilleront les courses organisées ce week-end par les clubs taurins lunel-viellois.

Pour cause de travaux les Arènes de Lunel-Viel seront fermées jusque l'an prochain. Les clubs taurins Lou Simbeù et Lou Bioù délocaliseront leurs courses dans les Arènes des villages voisins.. Samedi et dimanche, c'est donc Lansargues qui accueillent les deux courses organisées par nos chers voisins des clubs taurins Lou Simbeù et Lou bioù

 

020307.jpg

 

 

 

Al còc que vèn....

 

 

 

21:01 Écrit par FredMeyrieu dans EDITOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

magnifique hommage à cet homme admirable, le rouquin.

Écrit par : sabatier elodie | 02/07/2016

Les commentaires sont fermés.